Interviews

A la rencontre de Lauretta Sanvee, Madame LSA PROD Africa, un talent silencieux

  1. Qui est Lauretta Sanvee ?

Sourire……Franchement je ne sais quoi répondre…..Comment me définir ?????

Je suis une jeune fille qui aura bientôt 30 ans…Et oui à 30 ans on est encore jeune ( sourire)…..

C’est difficile de devoir parler de soi sans passer pour une nombriliste…(sourire)

Donc je suis Lauretta Sanvee Adanlété (et oui je tiens à ce deuxième nom c’est celui de ma mère et vu que je les aime autant tous  les deux…je ne souhaitais pas choisir) et pour ceux qui regardent mon émission  Nnekajoy…..

Afrocosmopolitaine, bien dans ses baskets, omnibulée son poids et par les régimes ( je pense comme toutes les filles)je suis une vraie passionnée des médias ,de la communication, de l’Art, des voyages, de la nourriture…En somme une bonne vivante !!!! ( sourire)

  unnamed (5)

  1. Comment êtes-vous arrivé à la télévision ?

A la télévision ??? Très bonne question…. Je suis passée un peu par tous les canaux de la communication…j’ avais commencé par la presse écrite ( Pigiste pour Amina en France, Pigiste pour Fashizblack en France également et  Chef Projet Togo Mag au Togo), j’ ai fait également de la radio ( Animatrice et productrice d’ une matinale sur Nostalgie au Togo), tout en travaillant en agence en tant que chargée de communication en France et au Togo j’ étais la responsable média à Moov Togo…..La télévision infini était une évidence( sourire)…Plus sérieusement quand je suis arrivée au Togo en regardant les chaines africaines et panafricaines j’ ai remarqué qu’ il n’ y avait pas d’ émissions liées à la beauté et aux cosmétiques en Afrique francophone alors que le marché de la beauté en Afrique est très prometteur.La classe moyenne en Afrique subsaharienne compte plus de 300 millions de personnes (soit 34% de la population) et pourrait atteindre plus d’un milliard de personnes en 2060 d’ après AfricanDevelopmentBank). De ce fait il existe un réel potentiel dans le domaine des cosmétiques autant pour les marques, les métiers de la beauté ainsi que pour les consommateurs. C’est dans ce sens que j’ai commencé à travailler sur le projet de la production de l’émission «  Afrikan Beauty Le Mag »

 3. Quelles études avez-vous suivies pour atteindre ce niveau?

Je suis diplômée d’un MBA en Marketing et Management de l’Evènementiel,à I’STEC-Paris et d’un Master en Information-Communication et mes mémoires et spécialisations comme «  Pourquoi les agences évènementielles françaises ont-elles intérêt à se tourner vers le  marketing ethnique » ou encore « L’Evènementiel : nouveau moyen de communication utilisé pour la valorisation du commerce équitable en France » m’ ont beaucoup aidé à voir et percevoir le monde autrement.

Mais outre les diplômes, je suis une réelle passionnée et je pense qu’on ne peut pas réussir si on n’est pas passionné. La réalisation de mon émission a pris environ 3 ans et j’ai recommencé plusieurs choses, j’ai revu les contenus, j’ai rencontré différentes personnes, j’ai été déçue, j’ai perdu des images, et c’ est un perpétuel recommencement et j’ en apprends encore…aussi bien des Hommes , de mon environnement professionnel que de mes rencontres !!!!!

 

  1. Quels sont les avantages et les inconvénients du métier ?

Du métier ??? Je dirais quel métier au 1er abord ( sourire)….en fait je porte plusieurs casquettes…je suis entrepreneure…j’ ai créé ma société qui s’ appelle LSA PROD….. C’est une agence de production qui fait du conseil  et de la stratégie, de la production audiovisuelle, du digital, de l’Event Planning et est un label de Musique…

Les inconvénients….les jeunes entrepreneurs ne sont soutenus financièrement ni par les banques ni par les institutions privées comme publiques, outre cela il y’ a un réel problème de formation de ce fait recruter une personne qui soit compétente et qui a une réelle maitrise du marché est très compliquée… Outre cela vu que ma société est établie au Togo, le problème majeur est Internet, le débit est lent…J’ ai même été obligée d’ aller au Bénin, pays frontalier pour faire des téléchargements…et j’ en connais certains qui vont au Ghana….Outre cela comme je disais plus haut …les avantages c’ est qu’ il faut être passionné car on a beaucoup de portes qui sont bloqués en face de soi…Il faut les défoncer, il faut développer son réseau….et le continent à ses codes avec « des messieurs 20% », et des « qui t’ introduit » et autres…Des fois c’ est frustrant….mais bon faut jamais rien lâcher et toujours se battre !!!!

 

  1. Quelle vision avez-vous de votre métier aujourd’hui ?

Ma vision est globale…et je pense que pour réussir il faut avoir une vision globale….Concernant l’émission je la produis et je l’anime…outre cela j’en suis la journaliste …J’écris tout….tout ce qui est dit à l’antenne…

Concernant LSA PROD je veux qu’ on créé de la valeur ajoutée sans devoir « courir derrière les gens »….C’ est dans ce sens que je la développe en investissant par exemple dans la production d’ artistes (KanAa qui fait du rap, Myra qui chante et qui rappe, Lord Karlos qui fait de la soul et de la world musique), en étant distributeur en Afrique de la marque de cosmétique Dany Natural Concept, une marque 100% naturelle pour cheveux et corps destinés aux peaux noirs et métissés et en assurant sa communication, en développant des services à valeur ajoutée via le téléphone, et j’ en passe….

Lord KARLOS

Lord KARLOS

Ma vision est globale en y ajoutant le digitale mais elle est également innovante…quand on vient chez moi c’ est qu’ on cherche cette touche d’ innovation tout en étant axé sur les réalités du marché…et c’est  dans ce sens qu’ il faut voir l’ Afrique non pas comme un continent mais plutôt comme un pays et c’ est pourquoi j’ ai souhaité diffuser mon émission sur A+ qui est une chaine panafricaine présente dans toute l’ Afrique francophone….Soit dit en passant…Un grand Big Up à toute l’ équipe sans exception qui a cru en moi et qui a surtout bien voulu rentrer dans mon univers psychédélique…( sourire)

KanAa

KanAa

 

  1. Comment définirez-vous l’émission télé « Afrikan Beauty le Mag » ?

 

C’est une émission haute en couleur, pleine de rire, de conseils, de rencontres et de personnalités diverses et variées…c’est du divertissement ludique….on apprend pleins de choses en étant détendu, et surtout en riant …parce que pour dire vrai Nnekajoy…..(lolol) elle a un vrai grain et on adore ça……C’ est aussi un parti pris !!!!

 

  1. Est-ce que vous vous inspirez des autres présentateurs ?

 

Oui énormément surtout quand on a grandi avec la télévision….Beaucoup de présentateurs m’ ont inspiré depuis ma tendre enfance …lolol ma mère m’ a même dit que je disais souvent quand j’ étais petite que je souhaiterais épouser Guillaume Durant( il a bien vieilli et n’ a rien perdu de son charme lol )….La liste des présentateurs est tellement longue….mais c’ est pour des qualités différentes….ils sont pour la plupart polyvalents et font de la production, voire de la réalisation…Alors tenez-vous prêts !!! Lol… Il y’ a Nagui, Laurent Ruquier, sans contexte Le grand Delarue,Audrey Pulvar, Severine Ferer et Charly et Lulu( c’ était le bon vieux temps en terme de divertissement), Aline Afanoukoe, Maïtena, Thierry Ardisson, Elisabeth Tchongui, Mireille Dumas, Laurent Delahousse, Elisabeth Bost, Laurence Ferrari,  Bernard de la Villardière et j’ en oublie. Aux Etats-Unis j’aime leurs grands Talk-show ceux de Ellen Degeneres et  la Mama Oprah Winfrey !!

 

  1. Comment se déroule votre journée avant la présentation de votre émission ?

La magie de la télévision fait que tout a été tournée à la chaine ….Vu que j’écrivais les textes                c’ était plus simple mais il fallait les réadapter, les apprendre, fallait jouer la comédie tout en gérant d’ autres choses liées à la logistique de toute l’ émission mais j’ ai eu la chance d’ avoir une très bonne équipe qui a adhéré au projet à savoir Angela Aquereburu et Jean-Luc Rabatel qui sont les réalisateurs ; leur équipe qui était Tip-Toppissime ( rire ) et Dicta Mablé qui a été aussi bien la chef plateau que la designer,  pour le décor du plateau que mes habits….

 11655461_10153648776405579_1739396617_n

  1. Qu’est-ce qui est le plus difficile dans votre travail ?

Le plus difficile ???? Quand on aime quelle chose et que la seule chose qu’on regarde est le but à atteindre…rien n’est difficile ; mais mon plus grand problème est l’aspect humain….Je place les rencontres, les gens à une certaine hauteur et quand je suis déçue….tout mon petit monde tombe un peu….Quand on travaille on doit constituer son équipe, avec des gens en qui on a confiance, qui sont pro…et tout va pour le mieux…bon j’idéalise quand même un peu beaucoup là…mais ensemble on est plus fort et les difficultés ont les surmontent….Ensemble !!!

 

  1. Quels sont vos projets ?

Mes projets ???j’en ai toujours pleins la tête mais comme le dit si bien mon père il faut tout faire step by step de peur de se disperser et au final ne plus rien faire….mais comme je le disais je produis des artistes auxquels je crois et je vous invite à les découvrir, je distribue la marque 200% naturelle pour notre plus grand bonheur Dany Natural Concept ….et pourquoi par refaire des events propres à ma société…j’ avais réalisé La Nuit du Pagne et grâce à cela on était dans un documentaire primé au FESPACO….donc à voir !!!!

Les femmes de ma famille ne sont que des winners et ceux depuis plusieurs générations avec des postes à responsabilités et des vies familiales bien remplies, je suis donc très très loin derrière elles…et elles sont mes exemples donc j’ai énormément à faire…tant que j’ ai la santé et que je suis sous la protection de Dieu…des projets j’ en réaliserais !!!!!

unnamed (1)

 

 

Retrouver Lauretta Sanvee en cliquant simplement sur Lauretta

ou tout simplement sur A+

11758894_10153679256310579_1977708937_n

Commentaires vue (1)

1 commentaire

  1. jean-marie Gonçalves

    septembre 7, 2015 à 7:26

    pleine de talents..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interviews

A lire dans Interviews

Interview avant miss Côte d'Ivoire 2019

Interview / Yves De Mbella: « Mes tenues de scène reflètent ma folie ou ma sagesse intérieure »

Team AS★juin 1, 2019
2016-06-08-PHOTO-00000870

Nikita en interview : « Je serai bientôt en tournée en Cote d’Ivoire »

Team AS★juillet 5, 2016
Image-7

Tiken Jah Fakoly : la voix de l’Afrique résonne à Darwin

Team AS★septembre 15, 2015
11863287_10200684018779743_826072230490768408_n

EMISSION 100 pour 100 hip hop Xa2chir – OLI de GARBA50

Team AS★septembre 7, 2015
DSC_0634

A la découverte de Ibrahim Diabaté

Team AS★juillet 27, 2015
manomundo2007_manougallo1

Entretien avec Manou Gallo (Artiste-bassiste)

Team AS★mai 20, 2015
%d blogueurs aiment cette page :