Culture

Bénin : la 6ème édition du Festival des danses traditionnelles se tiendra en novembre

La sixième édition du Festival national de danses traditionnelles du Bénin, dénommé « Ségan », visant fondamentalement à rechercher, à promouvoir et à valoriser les danses traditionnelles béninoises et humours, quasi abandonnées par la jeunesse, se tiendra du 23 au 30 novembre prochain à Cotonou, a-t-on appris dimanche Xinhua auprès des organisateurs.

« Ce festival est non seulement destiné à redonner le goût de la culture béninoise à la jeunesse montante; fidéliser et élargir le public des danses traditionnelles mais aussi, offrir un cadre de rencontre et d’échanges culturels aux ressortissants de diverses localités du pays », a confié à Xinhua, Prosper Bohoun, promoteur du festival.

Ce festival, a-t-il poursuivi, qui s’intéressera principalement à des jeunes béninois ayant soif de leur culture ou recherchant leur identité culturelle, et pouvant s’appliquer aux danses traditionnelles et humours, profitera également, à l’ensemble du monde artistique traditionnel béninois (chanteurs, danseurs, humoristes, producteurs), à qui les différents spectacles du festival, favoriseront leur propre promotion.

Pour le promoteur du festival, un total de six rythmes de danses traditionnelles du Bénin, notamment le Gbon pour les départements de l’Atlantique et le Littoral (sud), le Djêgbé pour les départements de l’Ouémé et le Plateau (sud-est), le Dogba pour les départements du Zou et les Collines (centre), le Adja Zinli pour les départements du Mono et le Couffo (sud-ouest), le Kaao pour les départements du Borgou et l’Alibori (nord-est) et le Waar pour les départements de l’Atacora et la Donga (nord-ouest), sont retenus pour cette édition du festival.

« Ces rythmes des danses traditionnelles du Bénin sont en voie de disparition dans ces départements du pays. Ainsi, à travers cette sixième édition du Festival national des danses traditionnelles du Bénin, nous allons à la découverte, l’ apprentissage, l’appréciation esthétique et l’accessibilité de ces six rythmes des danses traditionnelles du Bénin, en vue de faire leur promotion », a-t-il expliqué.

« Les danses traditionnelles béninoises sont autant nombreuses et variées qu’il y a de régions et d’ethnies sur l’étendue du territoire béninois. Chacune d’elles a sa spécificité caractérisée par une gestuelle et une rythmique propres. Elles sont avant tout l’expression des émotions, de la liberté et de la joie de vivre. Elles sont exécutées afin de transmettre une tradition, d’ effectuer un rituel, d’honorer une divinité ou de célébrer un événement », a-t-il ajouté.

 

acotonou.com

Culture

A lire dans Culture

Moov Tour 2018

Moov Tour 2018: Etape de Korhogo avec Serge Beynaud

Team AS★juillet 29, 2018
Ramashow 2017 -

Event: Ramatoulaye « Vive les mariés » le 30 Septembre 2017

Team AS★septembre 29, 2017
19274776_1461531753907471_1163094133397113102_n

5è édition de la Nuit du football africain: pluie de stars à Ouagadougou

Team AS★juin 20, 2017
Jupiter

Qui est Jupiter (Jupiter Davibe) ?

Team AS★mai 9, 2017
17857199_1373593709363609_1087142141_n

Tube de la Pâques 2017 : Phino Chris feat RG « Paquinou »

Team AS★avril 10, 2017
IMG-20160629-WA0010

Seyi Shay, une voix d’une douceur délicieuse…

Team AS★février 1, 2017
%d blogueurs aiment cette page :